Implant

Une dent naturelle possède deux composantes principales :
• la couronne qui est la partie visible de la dent et
• la racine qui est la partie de la dent située sous la gencive.


Un implant dentaire sert de racine artificielle ; il vient remplacer la
racine de la dent. Il est introduit dans l’os du maxillaire pour remplacer cette racine manquante. Un implant a la forme d’une vis et est composé de titane qui est un matériaux biocompatible permettant un ostéointégration c’est à dire que l’os vient cicatriser autour de
l’implant.


Comment se déroulent les séances ?
L’intervention se déroule sous anesthésie locale. Si vous ressentez une quelconque douleur, il vous suffira de le signaler au dentiste pour qu’il vous anesthésie de nouveau. Le but de l’anesthésie est de rendre cette intervention indolore.
Le dentiste incise la gencive et décolle la gencive afin d’accéder à l’os. Le dentiste passe alors une série de foret pour préparer l’os avant de poser l’implant dans l’os. On posera alors une vis de couverture dans l’implant pour laisser l’implant cicatriser. Le dentiste suture la gencive à l’aide de fils résorbables. Leur
persistance est parfois un facteur d’irritation locale, un rendez-vous sera fixé pour que le dentiste puisse les enlever.
L’implant pourra alors cicatriser pendant une période de 2 à 6 mois pour réaliser une ostéointégration.
Lors de la deuxième séance, le dentiste procède au désenfouissement de l’implant : il ouvre une petite fenêtre de gencive située au dessus de l’implant afin de découvrir le pas de vis de l’implant. Il pourra alors retirer la vis de couverture et positionner une vis de cicatrisation qui va permettre à la gencive de venir cicatriser autour. Cela permettra une bonne adaptation de la gencive au niveau de la future prothèse.
Lors de la troisième séance, une empreinte sera réalisée et envoyée au laboratoire afin de réaliser la couronne sur implant.
Lors de la dernière séance, le dentiste pourra visser le pilier dans l’implant et posera la couronne d’usage sur ce dernier.


Quels sont les avantages ?
Lorsqu’un patient présente un édentent au niveau d’une ou plusieurs dents, les implants dentaires se placent comme la solution à privilégier dans la majorité des cas. On préférera toujours poser un implant pour que de devoir dévitaliser une dent saine pour supporter un bridge par exemple.
• Confortables et discrets
• Meilleure stabilité, ce qui facilite la mastication et la digestion, améliore le confort, facilite l’élocution du
patient et évite l’affaissement des dents adjacentes
• Répartir les forces masticatoires
• Maintenir l’os de la mâchoire
• Esthétique
Il y a très peu de contre indication à la pose d’un implant.
La pose de l’implant peut dans de rares cas ne pas fonctionner. Le dentiste procédera à l’avulsion de l’implant posé et à un curetage de l’alvéole. On reposera alors l’implant 8 semaines après gratuitement.