Traitement Endodontique ou « Dévitalisation »

Le traitement endo-canalaire est communément appelé « traitement de racines » ou « traitement de dévitalisation » .
Ce traitement est réalisé lorsque la pulpe est touchée. La pulpe est le tissu vivant compris dans la dent et correspondant aux nerfs et aux vaisseaux sanguins de la dent.
Le nerf est alors touché :
- Soit par la carie lorsqu’elle est devenue trop conséquente. Une inflammation se produit en réponse à la carie au niveau des vaisseaux dans la dent. Les tissus dentaires étants inextensibles cela crée une surpression au niveau du nerf de la dent et donc une douleur. Lorsque l’inflammation est irréversible on appelle cela une pulpite c’est la rage de dent. L’inflammation peut aussi être causée par un autre phénomène et provoquera les mêmes conséquences.

- Soit par un choc trop important qui provoque la nécrose du nerf d’une dent. Cela peut rester chronique et n’être visible que radiologiquement sans aucun signe clinique ni douleur. Mais cela peut se réveiller et devenir aiguë à tout moment et provoquer un abcès, un gonflement et une douleur importante au niveau de la dent. Cela provoque généralement un changement de teinte au niveau de la dent.


Comment se déroule la séance ?
Dentiste paris 7 - Dévitalisation
Lors de la séance, le dentiste à Paris 7 procède à une anesthésie locale autour de la dent. Le dentiste va alors retirer la carie et retirer tous les tissus dentaires au dessus du nerf pour avoir le meilleur accès possible à la racine par la chambre pulpaire où se trouve la majorité des tissus nerveux. Cela lui permettra de nettoyer la racine du nerf dans son intégralité à l’aide d’instruments. Les canaux sont nettoyés à l’aide de limes de différents diamètres permettant d’accéder à l’apex de la dent (bout de la racine).
Ceux-ci seront utilisés conjointement avec une solution d’hypochlorite de sodium (couramment utilisé sous la forme d’eau de javel pour l’usage domestique) diluée à un pourcentage permettant au patient d’en avaler quelques gouttes sans risque. Cela permettra de désinfecter les canaux de la dent.
Le fait de passer une lime en même temps que cette solution permettra à la fois de nettoyer mais de désinfecter les petits canaux secondaires et accessoires qui se situent tout le long de chaque canal principal permettant ainsi une meilleure désinfection et de limiter au maximum le risque d’infection sur cette dent. Il est important de laisser agir cette solution pendant au moins 20 minutes pour une désinfection totale.
Le dentiste placera les limes à la longueur des racines et réalisera une radiographie de la dent pour être certain d’être à la bonne longueur et de désinfecter la racine sur toute la longueur.
Le dentiste pourra alors obturer les canaux à l’aide de ciment et de Gutta Percha qui est un caoutchouc naturel qui a la particularité d’être modulable à une certaine température pour permettre sa manipulation et de ne plus bouger lorsqu’il est à température ambiante permettant de reboucher de façon étanche les canaux pour éviter une contamination des canaux dentaires par les bactéries.

Une autre radiographie est réalisée à la fin du traitement pour être bien sûr que l’obturation de la racine est complète. On pourra apercevoir un petit dépassement de racine au niveau de l’apex (bout de la racine) ce qui confirmera qu’on a bien désinfecté et obturé la totalité du canal dentaire jusqu’au bout de la racine.


A la fin du traitement endodontique, on pourra déterminer s’il est possible de réaliser un inlay sur la dent ou un inlay core ainsi qu’une couronne prothétique. Lorsque la perte de substance n’est pas trop importante au niveau de la dent, que les surfaces d’appuis sont suffisantes et que la cavité d’accès au nerf le permet, nous pourrons réaliser un inlay en composite ou en céramique.
Dans la majorité des cas, l’étendue de la perte de substance oriente plutôt la restauration de la dent vers la réalisation d’un inlay core et d’une couronne prothétique.
Il est normal de ressentir une douleur après une dévitalisation pendant quelques jours. Si la douleur est trop forte, il est possible de prendre des anti-douleurs. Si la douleur persiste il ne faut pas hésiter à en parler au chirurgien dentiste.
Il arrive dans de rares occasions que les canaux soient tellement calcifiés que l’accès devient difficile. Un instrument peut alors se casser dans la racine. Il sera alors nécessaire de le retirer en passant chez un spécialiste (endodontiste exclusif) qui pourra à l’aide d’aides optiques (microscope) plus facilement le retirer.
On pourra également décider de le garder sachant que les instruments sont neufs et stérilisés. L’obturation ne pourra donc pas être complète et pourra provoquer une infection c’est la raison pour laquelle il est préférable de le retirer.


Le traitement endodontique comme tout traitement est possible mais aucune garantie de succès ne peut être assurée dans ce type de traitement. Il peut donc conduire à une extraction en cas d’infection. Ce traitement fragilise fortement la dent puisqu’on retire le nerf dans son intégralité et que pour y accéder on retire beaucoup de tissus dentaires. La dent peut également ne pas supporter la restauration par la suite qu’il s’agisse de la couronne prothétique ou de l’inlay et se fracturer.
Dans de rares cas, un hématome ou une nécrose au niveau de la gencive peut se former lors de l’anesthésie, lorsque l’aiguille touche un vaisseau sanguin ou traumatise la gencive. L’anesthésique provoque parfois des engourdissements à l’extérieur de la zone ciblée, mais ces effets disparaissent lorsque l’effet anesthésique se dissipe. Parfois, l’épinéphrine contenue dans la solution d’anesthésie (vasoconstricteur qui rétrécit les vaisseaux sanguins) peut entraîner le cœur à battre plus vite. Si cela se produit, l’effet ne dure que quelques minutes.
Une paresthésie peut également se produire lors de l’anesthésie si l’aiguille touche un nerf, provoquant des engourdissements et une anesthésie persistante au niveau du nerf touché. Le nerf guérit habituellement avec le temps, et les symptômes disparaissent en quelques jours, parfois quelques semaines.

En savoir plus sur l'inlay-onlay avec votre dentiste à Paris 7.